dimanche 18 janvier 2009

Pensée de soutien au peuple Palestinien martyr.


Seule la quête de justice rend la fraternité humaine digne de s'élever spirituellement.

Croire que les attentats seraient la marque de fabrique du monde arabe et de la religion musulmane serait terriblement réducteur. Tous les stratèges militaires de tous les pays savent que c’est simplement la réponse du faible par rapport à une domination excessive et injuste du fort... N’oublions pas que les israélites avant la fondation de leur état, sur des bases infondées et des manipulations très contestables, ( affaire de la déclaration de Lord Balfour) ont eux aussi pratiqué le terrorisme et les attentats... Je pense notamment à celui de l’hôtel King David, revendiqué par la résistance israélite de l'époque, qui a fait un grand nombre de morts essentiellement.... Juifs...

Terroristes, étaient qualifiés ceux qui s’opposaient à l’occupation et la dictature de leur pays par les armées allemandes lors de la dernière guerre, et par les autorités politiques et militaires de cette puissance occupante. Ce n’est qu’après la victoire, qu’ils ont été honorés comme résistants.

Mettre Gaza sur le même plan de responsabilité et de culpabilité que l’État d’Israël et ses dirigeants, c’est avoir une vision manifestement partiale et injuste de l’affaire en cours... L’État d’Israël est riche, libre, puissant, pourvu de toutes les facilités et conforts, protégé jusqu’à la complaisance complice et coupable par la nation la plus puissante militairement et économiquement (USA), alors que Gaza est rigoureusement semblable au ghetto de Varsovie sous l’astreinte militaire d’une puissance occupante... J’ai le souvenir que pendant cette épreuve du ghetto de Varsovie certains Juifs, qui refusaient de mourir comme des moutons menés à l’abattoir, ont préféré mourir les armes à la main et ont pratiqué de nombreux et légitimes attentats et actes de résistance, en réaction à cette oppression...

L’un des acquis de la Déclaration des droits de l’homme de 1789, par ailleurs si mal connue, y compris de ces personnages politiques fanfarons qui s’en prétendent les promoteurs, énonce dans son article 2 :

Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression.

Le peuple de Gaza est par la volonté délibérée de l’État d’Israël et son implacable blocus terrestre aérien et maritime, maintenu dans une misère qui est une indignité et une injure à la conscience humaine. Il est privé de ses droits naturels de liberté, de propriété, de sûreté, ce qui lui donne le droit imprescriptible de sa légitime résistance à l’oppression et à l’oppresseur... Sur ce simple respect des droits naturels des hommes, l’État d’Israël est universellement coupable et condamnable, et indigne de la fraternité humaine dans ce qu'elle a de plus noble.

Malgré le dénuement dans lequel ce peuple palestinien est maintenu, par un état totalitaire et colonisateur, il a accepté une trêve avec son tortionnaire ; trêve qui a été rompue d’abord par Israël qui par une action terroriste, a envoyé un missile sur un immeuble pour tuer, sans autre forme de procès, des dirigeants du Hamas qu’il avait pu localiser. Politique systématique d'assassinat que pratique Israël et qui est une infamie au regard des principes de justice les plus élémentaires, — et dont ces actes constituent un terrorisme caractérisé —. Ce n’est que suite à cet attentat que le Hamas, considérant qu’Israël avait rompu délibérément la trêve, a repris l’envoi de ses roquettes qui finissent à 95 % dans le désert, alors que chaque tir de la puissante armée israélienne touche sa cible à 100 % en faisant en plus de très nombreuses victimes civiles (femmes, enfants, vieillards), comme en témoigne le rapport des victimes de 1 à 100 qui n’est pas contestable...

Je n’ai pas d’émotion à voir vivre des Israéliens dans la crainte de voir tomber des roquettes sur leur tête, alors que dans le même temps ils affament, et asservissent de façon particulièrement odieuse un peuple dont ils sont venus voler la terre, ce qu’ils continuent de faire par les honteuses colonies de peuplement sur le reste de territoires, - plutôt de réserves, comme l’ont fait les Américains avec leurs Indiens -, sur lesquels ils parquent les Palestiniens.

Je n’ai pas d’émotion ni de sympathie pour ce pays utilisant le mensonge d’État, que véhiculent invariablement les militaires, et qui n’hésite pas, en violation des droits internationaux, de bombarder les hôpitaux, les écoles et les locaux des instances humanitaires internationales parfaitement connus par eux...

Je n’ai pas d’émotion pour ce peuple qui se sert du droit international pour se constituer un État, dans des conditions très discutables, et qu’une fois qu’il a obtenu satisfaction s’empresse de ne jamais respecter ce même droit international et les résolutions des Nations-Unis lui imposant des limites géographiques qu’il s’efforce sans cesse de dépasser par ses nombreuses colonies de peuplement sournoises et parfaitement illégales.

En vérité, sans même savoir dans l’état de conflit actuel, qui a tort ou qui a raison, un peu comme les enfants qui se disputent et qui prétendent mutuellement que c’est l’autre qui a commencé, il convient d'observer que l’État d’Israël est né dans l’imposture, le mensonge et la violence, il ne peut pas vivre sous d’autres couleurs, comme le démontre sa volonté systématique de faire échouer tous les plans de paix, tous les accords donnant le moindre droit aux Palestiniens, et d’imposer sa dictature à ce peuple qu’il cherche à maintenir sous sa servitude, et peut-être même à éliminer...

Ne serait-ce qu’au strict plan du droit international, l’État d’Israël dans ses limites actuelles est illégal. Toutes ses actions sont donc frappées du sceau de l’injustice.

Aujourd’hui un « Juste » est celui qui prend fait et cause pour ce peuple palestinien martyr, contre son tyran, et dieu merci parmi ces justes, se trouvent un certain nombre, pas très nombreux il est vrai, de Juifs et d’Israéliens ayant une conscience et un sens de la justice qui fait que ce n'est pas le peuple Israélien qui est condamnable dans sa globalité, mais les dirigeants corrompus de l'État d'Israël et tous les complices qui le soutiennent... Qu’il me soit permis par ce message de rendre hommage à ces Justes ayant le courage, au sein même d’Israël, de faire entendre faiblement la voix d’une conscience simplement humaine.

Je formule le souhait que leurs voix deviennent suffisamment audibles avant que cet État ne soit condamné à subir le châtiment qui fut réservé à Sodome et Gomorrhe.

Je suis personnellement très étonné de voir que le peuple israélien qui a une longue histoire de souffrance et d’injustice derrière lui, soit capable aujourd’hui d’être aussi cruel et injuste que ses tortionnaires passés... Je ne crois pas qu’oeil pour oeil, dent pour dent, soit autre chose qu’un degré inférieur de civilisation. Je me souviens d’une formule pleine de sagesse de la famille Rothschild qui disait : il faut savoir se faire pardonner d’avoir beaucoup reçu...

Le lourd karma qu’accumule le peuple d’Israël devra tôt ou tard être purgé, c’est là une implacable loi universelle, et la conséquence sera pour cet État, terrible dans le culte qu’il dresse à la violence et l’injustice, à l’image de ce que cette conséquence a déjà été lorsque par le passé, étant considéré comme un peuple fauteur de trouble, il fut d’abord emporté en captivité à Babylone, puis après de multiples récidives, définitivement expulsé de Palestine par les autorités romaines...

À croire que le blasphème absolu qui a consisté à se prétendre " le peuple élu de Dieu," fait subir à cette population de tradition nomade une implacable malédiction...

La Grande Tradition Hermétique repose sur le principe de la loi de Maât : Juste de pensée, juste de parole, juste d’action, c’est aussi le postulat incontournable de toutes manifestations de Justice, cette vertu Cardinale. Bien que ce soit pour l’instant une utopie, il serait bien, que ce principe se répande de conscience à conscience dans l’espoir qu’il finisse par se hisser dans la conscience, ou ce qu'il en reste, des dirigeants politiques de la planète...


La Dignité et la noblesse du fort ne résident que dans la Justice.
.

9 commentaires:

amélia a dit…

joignons à cette juste pensée de soutien au peuple palestinien, une pensée pour le peuple tibétain qui n'en pas fini avec "l'envahissement" chinois ...

Lug le gardien du Temple a dit…

Il ne manque pas ce soutien au peuple tibétain chère amélia, dans l'académie d'Hermès il se trouve ici :

http://temple-hermes-thoth.blogspot.com/2008/03/combat-de-lesprit-contre-lintolrance.html

Anonyme a dit…

pourquoi et depuis quand le peuple chinois en veut-il au peuple tibétain ?
n'y a t'il pas eu collaboration entre les sages tibétains et hitler durant la seconde guerre mondiale ?
une partie secrète de l'enseignement n'a t'il pas été dévoilé ?
je n'avance rien, mais je crois avoir déjà entendu ce genre de chose

amélia a dit…

bonjour Anonyme

invitation à consulter en ligne une heure de film documentaire interessant et retraçant une grande partie de l'histoire du Tibet et de ses realations avec le peuple chinois ...
"tibet, histoire d'une tragédie" vous le trouverez entre autre sur dailymotion ...

amélia a dit…

bonjour anonyme

invitation à consulter un film documentaire sur une grande partie de l'histoire du tibet et de ses relations avec notament le peuple chinois, l'arrivée des allemands au tibet ... "tibet, histoire d'une tragédie" http://www.dailymotion.com/video/xcqkz_tibet-lhisoire-dune-tragedie_news

Anonyme a dit…

amélia je viens de regarder le film, rien d'interessant sur le plan de la réalité occulte

Anonyme a dit…

Svp monsieur le gardien du temple, que pouvez vous nous indiquer au sujet du tibet et des allemands (hitler) ?

Lug le gardien du Temple a dit…

Les nazis se sont intéressés à toutes les sciences occultes et pas seulement les Orientales...

Leur symbole même est emprunté à l’Inde, c’est l’un des plus vieux symboles de l’humanité qu’ils ont, comme d’ailleurs tout ce qu’ils ont touché profanés au point que les générations profanes présentes honnissent ce symbole, car ils n’en perçoivent plus que la souillure, ignorant sa profonde signification mystique...

Dans la Cathédrale d’Auch (dans le Gers), édifice grandiose placé sur les chemins de Compostelle, se trouve gravé un Svastika, car ce symbole était connu de nos bâtisseurs de cathédrales, une hôtesse est présente pour expliquer à chaque visiteur qu’il ne s’agit pas du symbole nazi, mais de toute autre chose, c’est dire les nuisances qu’ils ont laissés derrière eux par leurs nombreuses profanations...

Alors que dire des nazis et du Tibet, rien de plus que ce qui précède, ils ont là aussi profané l’enseignement qu’ils ont pu obtenir de cette source mystique... Comme pour le symbole du Svastika, ce n’est pas parce des caramélisés de la calebasse, ont profané un enseignement, que cet enseignement est devenu indigne...

Comme le dit l’adage, lorsque le sage montre la lune du doigt, le sot regarde le doigt...

Setanta a dit…

Petite remarque amusante...

Avant Christophe Colombe, on retrouve le Svastika chez les Amérindiens, notament chez les Navajos et je crois aussi chez les Hopis, bien qu'ils ne doivent pas êtres les seules tribues à l'avoir utilisée.