jeudi 10 janvier 2019

Le peuple est de retour, l'espoir renaît...



Rien ne sera plus comme avant.

mardi 1 janvier 2019

Message aux Gilets jaunes, faire circuler.


Proposition pour associer une partie croissante des 70 % du soutient populaire, à l'action libératrice que mènent les gilets jaunes.
 
Je rappelle que la Résistance à l’oppression est un droit fondamental et IMPRESCRIPTIBLE, puisqu’il s’agit d’un Droit de l’Homme (Art. 2), Droit Constitutionnel.

Le peuple dispose d’une arme redoutable, que les syndicats se garderont bien de signaler, pour cause de complicité avec les politiciens corrompus et le patronat, et cette arme redoutable est :

La grève de la productivité.

Aucune loi, aucun règlement, aucune disposition administrative ne peuvent obliger une personne à faire toujours plus, c’est si vrai que les fonctionnaires, qui n’ont pas le droit de grève, sont capables de bloquer le fonctionnement de leur administration en faisant la grève du zèle.

Une chose qui foutra la trouille bleue au patronat, c’est bien celle qui consiste à faire la grève de la productivité. Le salarié est à son poste, il effectue sa tâche selon son rythme normal (sans stress et sans se préoccuper d’en faire toujours plus) il est donc payé, et tout ce qui n’est pas fait aujourd’hui doit être reporter à demain ou plus tard.

Avantage de ce système de grève de la productivité, c’est que si le travail en retard s’accumule, il serra nécessaire de demander de faire des heures supplémentaires (non fiscalisées), et dans le pire des cas l’obligation d’embaucher, service offert aux chômeurs...

Je peux vous garantir qu’avec ce type de grève, il ne sera plus nécessaire d’occuper les ronds-points, ni même de manifester, car c’est le patronat, touché directement au porte-monnaie, qui viendra pousser le Macron à la démission.

Après la neutralisation des radars, qui coute cher aux gouvernements, puisque qu’il s’agit de leur caisse noire, la Grève de la Productivité en tant que Résistance à l’Oppression (qui en légalise la pratique et le droit) je peux vous dire qu’il s’agit là de l’arme atomique dont dispose le peuple pour se faire entendre des abrutis qui font la sourde oreille, et refusent de prendre en considération les résultats des référendums.

2019 en route pour la Grève à la Productivité, ce qui permettra à une grande partie des 70 % des personnes qui soutiennent le mouvement d’apporter leur contribution, sans que cela ne leur coute rien.

Faites circuler, grâce à cette action collective le peuple ira vers la victoire sans perte de salaire, et sans avoir besoin de se confronter aux forces de l’ordre, qui sont de leur côté prêt à casser du manifestant, ils ont reçu des augmentations de salaire pour cela...