samedi 18 mars 2017

Marine Le Pen par Nigel Farage (LBC)


7 commentaires:

Lilbudha a dit…

Mon Lug, doit-on comprendre par ce temps de parole donné à Marine Lepen sur ton blog que tu penses qu'elle est une candidate valable en tant que présidente de république ? En clair, penses-tu, au regard de son programme, que sous sa présidence notre constitution serait mieux respectée, que socialement et économiquement cela irait mieux et que in fine, le bonheur des français serait mieux garantit ?

Le Gaulois libre a dit…

Mon Lilbudha, mon blog n’est pas soumis aux règles du temps de parole, ce n’est donc pas un critère qui fait partie de mes préoccupations.

Marine Le Pen est-elle une candidate valable à la présidence de la république ?

Légalement c’est ce que dit le Conseil Constitutionnel, qui oserait venir prétendre le contraire ?

Est-ce que notre Constitution serait plus respectée par elle que par les autres candidats ?

C’est en tout cas ce qu’elle démontre en s’alignant constamment sur la DDHC de 1789, et les autres articles de cette Constitution en voulant rendre la souveraineté au peuple, souveraineté que les autres candidats, qui ont un bilan calamiteux en la matière, n’ont cessés de lui ravir y compris en ne respectant pas l’expression la plus souveraine de ce peuple, je veux parler du référendum.

Est-ce que socialement et économiquement cela irait mieux ?

Tous les autres candidats ont un long passer d’exercice du pouvoir et de promesses non tenues, avec le bilan calamiteux qu’on leur doit, et ce n’est pas parcequ’ils tentent de se donner des allures de perdreaux de l’année par une grossière duplicité de langage, qu’ils puissent masquer leur accablante responsabilité dans l’ignorance, l’oubli ou leur profond mépris des Droits de l’homme, qui sont à l’origine de la totale corruption des gouvernements et des malheurs publics. À l’inverse de ces derniers qui ne peuvent prétendre en bénéficier, Marine Le Pen, qui n’a encore jamais exercé le pouvoir, bénéficie de plein droit de la présomption d’innocence, et non de la présomption de culpabilité, comme ses adversaires tentent de le faire croire dans leur pitoyable propagande totalement ILLÉGITIME.

Économiquement, elle bénéficie en plus d’une conjonction extrêmement favorable puisqu’elle anticipe la chute de l’euro, ce que veulent ignorer ses concurrents, et sauf à être d’une nullité proche de la débilité profonde, genre Hollandisme, elle peut difficilement faire plus mal que ceux qui l’auront précédé...

Socialement, en rendant la souveraineté au peuple et en faisant respecter la Constitution tant en France que par les étrangers qui cherchent à phagocyter cette souveraineté, elle concoure à faire cesser la corruption des gouvernements, la cause des malheurs publics, et comme le dit la DDHC de 1789, par voie de conséquence, elle permet que puisse advenir «le bonheur de tous», autant-que-possible.

Ceci étant, je ne fais preuve d’aucun angélisme benêt, si une fois au pouvoir elle révélait une duplicité semblable à ces prédécesseurs, je que je ne permettrais pas de croire pour le moment, elle aurait l’avantage de renverser la table qui permet à une oligarchie de se gaver dans des proportions invraisemblables de gabegie et d’insolence vis-à-vis du peuple besogneux, ce que j’appelle le passage obligé par le chaos ambiant.

Si nous devons passer par ce chaos ambiant pour foutre dehors cette nomenklatura perverse et dévoyée, alors tant mieux ! C’est ce qui s’est passé à la chute du communisme, et je ne crois pas que les Russes aient à s’en plaindre, bien le contraire.

Lilbudha a dit…

Merci mon Lug de nous partager tes considérations à l'égard du Front National.
Tu expliques que le Front National n'a jamais exercé le pouvoir or celui-ci a exercé le pouvoir dans divers communes françaises. Cela ayant donné lieu à plusieurs petites polémiques, à tort ou à raison d'ailleurs car je n'ignore pas l'impact de cette propagande qui impose aux français de voter toujours contre, et rarement pour quelque chose.

https://www.mediapart.fr/journal/france/dossier/les-villes-fn-la-loupe

Je te suis aussi en ce qui concerne la présomption d'innocence que nous devrions avoir envers chacun, parti y compris. Cependant, il ne me semble pas qu'il faille occulter les diverses prises de positions historiques du FN, notamment en ce qui concerne la colonisation, l'esclavage, ce qu'il s'est passé en Algérie, l'alignement récent de ses députés sur Israel ou encore des liens de certains fondateurs avec la mouvance post-nazi. Les Skinheads pro-FN et leurs ratonnades dans la jeunesse du parti sont d'ailleurs une réalité pour en avoir discuté avec certains.

Autres prises de positions qui ne me semblent pas en accord avec les valeurs que nous partageons : la laïcité, le FN a régulièrement défendu une identité chrétienne de la France, cherchant à la faire valoir par dessus d'autres, ce qui ne me semble pas compatible avec la laïcité en devenir que contient la Constitution, ne faisant état d'aucun favoritisme. Lorsque je prends en compte ce que je viens d'énumérer de façon très brève, je suis surpris que ce soit cette candidate, Marine Lepen, plutôt qu'un autre que tu privilégies (Asselineau par exemple ?).

Comprenons-nous bien, à titre personnel, je pense que ce ne serait pas un mal si Marine Lepen passait, ne serait-ce que pour provoquer le chaos ambiant dont tu parles et surtout pour nous enlever enfin ce garde-fou que son parti représente. Il y en a marre de voir les français voter contre le FN, pour faire barrage à. Et puis, peut-être qu'une fois que les français auront épuiser toutes les options politiques, ils réaliseront que c'est en changeant drastiquement le système qu'ils pourront retrouver leurs droits et pas autrement : révolution !

Voilà mes quelques réflexions en retour de ton message que je te partage :)

Le Gaulois libre a dit…

Ne nous égarons pas, mon Lilbudha, tu m’as posé des questions sur Marine Le Pen, pas sur le FN, me semble-t-il, mais si tu veux faire le procès historique de chacun des partis politiques en présence, et non te limiter à celui qui n’a pas ta sympathie, je peux te garantir que tu vas y trouver matière encore plus sulfureuse que celle que tu crois bon de relever pour le FN...

Notamment le parti socialiste avant, pendant et après la Deuxième Guerre mondiale...

Les relations plus que compromettantes de Mitterrand et René Bousquet durant la collaboration... Le FN n’existait pas à cette époque, alors si tu dois chercher des accointances nazies, tu auras plus de chance de ce côté politique. La guerre d’Algérie, la gôche et Mitterrand, tu as un excellent article Médiapart, puisque c’est une source que tu sembles priser :

https://blogs.mediapart.fr/anido-mirolo/blog/231010/francois-mitterrand-et-ses-heures-noires

Tu peux aussi faire le procès des différents partis issus du gaullisme, de leurs corruptions avérées dans les marchés publics et les HLM de Paris, tout comme la corruption de la gauche et sa pourvoyeuse de fonds détournés que fut URBA.

Je te passe rapidos le SAC pour la droite, et le Rainbow-Warrior pour la gôche... Les morts mystérieuses de Robert Boulin, de Pierre Bérégovoy et les innombrables magouilles des rétro-commissions sur les affaires d’armements, l’hébergement de la double famille de Mitterrand, et la protection de sa fille Mazarine, le tout aux frais du contribuable, j’en passe beaucoup et des et des meilleurs, heu je veux dire des plus que pires.

À côté de cette montagne de turpitudes, ton procès du FN risque de paraître bien excessif et naîf, un peu comme l’arbre qui cache la monstrueuse forêt.

Donc, ne nous lançons pas dans ce genre de chaudron de sorcière dont se délectent les journaleux de l'Agence France Propagande (AFP) pour jeter l’anathème et le discrédit sur ceux qui ne doivent pas prétendre accéder au pouvoir.

Je m’en tiens à Marine et uniquement à elle, et comme à mon habitude je juge l’arbre à ses fruits et l’homme ou la femme politique à son parcours. Par quelle conception particulièrement dégénérée de la justice tu en viendrais à faire supporter et payer les fautes du père à la fille ?

Quant aux racines chrétiennes de la France, qui ont structuré sa culture (l’art gothique notamment, mais pas que), ce n’est pas un souhait ni une espérance, mais un constat historique, ce qui n’implique aucunement un attachement ou un prosélytisme religieux au «Catholiscisme», qui, je te le rappelle, n’est pas une religion, mais une doctrine politique de la pire espèce et méprisable qui soit.

La Laïcité n’est pas la négation des religions, ni même la promotion de l’athéisme, comme je l’explique clairement dans mon livre: La Dictature à la Française, mais le seul moyen d’en permettre la libre pratique pour tous sans discrimination, mais sans que la tentation totalitaire et intolérante d’une seule puisse écraser toutes les autres dans le carnage d’une guerre civile (Saint Barthélémy mon amour).

Si tu veux vraiment foutre rapidement la table à terre, mon Libudha, alors il faut voter Marine, car Asselineau, compte tenu de la faiblesse de sa base électorale, il nous faudrait attendre encore la saint glinglin, et subir d’autant plus longtemps la corruption et le malheur du peuple ainsi que l’oligarchie son l’insolence et l’incompétence de ses petits Marquis composant l’aristocratie de ce cul de basse-fosse.

Bien à toi libre penseur invétéré.

Lilbudha a dit…

Je tenais à préciser, mon cher ainé, que si je partage les valeurs universalistes, humanistes et sociales de la gôche, du moins sur le papier, je ne suis en revanche aucunement en accord avec leur politique désastreuse. Mon propos était plutôt de dire que l'histoire et les prises de position publique du FN et de ses partisans, d'un point de vue sûrement influencé par mon métissage, est particulièrement sombre (notamment sur les questions du point de vue de l'étranger, du colonialisme, etc...), sans dire que celle des autres est plus lumineuse, oh non, comme tu le rappelles fort justement. Aucuns des partis les plus en vue n'ont ma sympathie à vrai dire.

Je ne veux pas non plus faire porter le chapeau des actions du père à la fille, cependant, la fille s'étant inscrite dans la même lignée politique que son père de par son adhérence au parti de ce dernier, alors elle doit assumer aussi les conséquences et l'histoire du passé de celui-ci. Un peu comme un catholique d'aujourd'hui ne peut se dissocier totalement du sang qu'a versé sa religion me semble t'il.

Ceci étant dit, je retiens l'argument choc de ta conclusion et qui me paraît tout à fait juste, voter Marine est très probablement le vote ayant le plus de chances de mettre le feu aux poudres, renverser la table et redistribuer les cartes. Je ne pense pas que je voterais pour elle, mais ça m'irait si elle passait, rien que pour clouer le bec aux petites vierges effarouchées et hypocrites de tous bords.

Bien à toi mon cher éclaireur de l'extrême.

Le Gaulois libre a dit…

Il ne t’aura pas échappé, que depuis sa prise de fonction en tant que Présidente de ce parti, elle a fait un sérieux ménage, jusqu’à virer son père, fallait en avoir pour le faire, non ?...

Donc il est difficile de prétendre qu’elle s’est inscrite dans la même lignée, et que si elle a fait un virage à 180°, c’est justement qu’elle n’assumait pas les conséquences et l’histoire du passé de ce parti dont elle n’a pas choisi de naître dedans, si tu vois ce que je veux dire, ce qui la différencie des adhérents volontaires... Dont je ne suis pas, je m'empresse de le dire pour éviter l'inquisition du politiquement correct :-)

Lilbudha a dit…

Tu vas me dire que je suis pas objectif mon Lug et c'est probablement vrai, mais j'ai souvent pensé que ce grand ménage de Marine au sein du parti était une forme de tapage médiatique ainsi qu'une tentative pour séduire un nouvel électorat. Cependant je peux et vais lui accorder le bénéfice du doute, qui vivra verra.

Bon... Va pour cette fois mon Gaulois Libre, tu as échappé de peu au bucher du politiquement correct dont je suis un digne représentant... Cela dit franchement, un peu de flammes, tant qu'elles sont bleus, blancs et rouges, c'est pas un si mauvais châtiment de toutes façons si ? :D

Merci pour tes réponses et éclairages.

Bien à toi.